Tirs au but

30 11 2008

Sisi la famille

Le titre de cet objet musical non identifié (album ? street-album ?), Sisi la famille, prouve que Salif n’a pas perdu son sens de l’autodérision en dépit des apparences. Si le MC caméléon, capable d’adapter son personnage à l’ère du temps, confirme la mue post-Chacun pour soit opérée depuis quelques années, il montre aussi qu’il parvient à conserver une identité originale. L’extrême détachement de Salif, comme s’il ne se sentait que lointainement concerné par son propos, atteste que le MC conserve la distance nécessaire pour ne pas sombrer dans la pantalonnade.

Alors certes, Salif n’est pas tout seul au sein de Nysay. Mais si Exs souffre toujours de la comparaison avec son compère, l’alternance des deux MCs permet de varier le rythme et la sensibilité. Au pire, Exs permet de ménager des pauses entre les couplets de son collègue foutraque, au mieux il se met au niveau de son partenaire. Par ailleurs, le dialogue des deux associés fait entendre une pluralité de tons et d’écritures qui permet d’éviter la lassitude de l’oreille. Au total, le tandem fonctionne toujours aussi bien et la performance est d’autant plus honorable que Salif et Exs parviennent à donner du relief à des productions parfois un peu insipides. Mais l’instru de Tous de passage, dont les voix pitchées suggèrent une plainte étouffée, rappelle que le duo pourrait libérer davantage de puissance à condition d’être mieux servi par la production. On apprécie également le double hommage rendu à Lino : «qu’est-ce que je pourrais te dire qu’a pas été dit par Lino ? », renvoyant directement au « qu’est-ce que je pourrais te dire qu’a pas encore été dit ? Rien d’inédit à part que j’ai une lame sous mon teddy » de Lino. Attaché à l’héritage des illustres aînés, le groupe se montre aussi visionnaire, le titre 0gramme9 sonnant comme un écho anticipé au prochain album de Booba.

Cependant, malgré toutes ses qualités, ce street-album, énième hors-d’œuvre avant l’album, n’élude pas la question d’un projet plus abouti. Salif, dont on a tendance à oublier un peu vite qu’il est l’un des meilleurs MCs en activité pourrait davantage affirmer ses qualités sur un solo plus ambitieux. Rendez-vous début 2009.

Publicités