Stand-by

26 04 2009

edenz

Un parcours méandreux, des faux départs et finalement un premier disque en commun. Ed & Enz viennent de sortir Ne cherche pas ailleurs, album cousu main. En dépit d’un vague parfum de naphtaline, c’est bien, c’est net et c’est sans bavures. Et surtout passionné. Plus d’infos sur le site de leur microscopique label Padblem. Sinon, ça faisait quelques mois que je laissais traîner –sans oser l’écouter- le solo de Delta du groupe Expression Direkt, L’Art de la guerre. Il faut dire que la pochette, le titre, et le livret truffé de « lol » et de triples points d’exclamation n’étaient pas très engageants. Et pourtant, ça se laisse écouter, preuve qu’il ne faut pas toujours se fier à la première impression. Pendant ce temps, Kery James est dans la vase : il continue à s’enfoncer avec Réel, encore plus moralisateur et mégalo que le précédent volet. Ce n’est pas la modestie qui étouffe notre Kery James national.

Tout ça pour dire que, faute de temps, le blog ne sera pas mis à jours pendant plusieurs semaines.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :